Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Journal d'un chat noir

Journal d'un chat noir

j'pose les bases, j'ai des TCA et pas envie de vivre.


Des nouvelles, si j'ose dire

Publié par chat noir sur 3 Novembre 2015, 20:02pm

Catégories : #pour m'apprivoiser

Des nouvelles, si j'ose dire

Allez, ça doit faire bien deux semaines que j'ai pas écrit. La dernière fois que j'ai raconté quelque chose c'était l'anniversaire de mon papa (dans ma tête ça a fait "mon daron wesh" mais où va-t-on, je me le demande).

Entre temps il s'est passé quelques trucs. Je vais assayer de retracer le plus justement possible ces dernières semaines.

 

Alors alors, le 23 octobre c'était l'anniversaire de Couscous, du coup j'y suis allée avec Flèche et Thouille, c'était sympa. Bizarre mais sympa. Couscous avait invité toutes ses amies de la fac, je les connaissais pas, du coup j'étais supe rmal à l'aise, en plus on était chez son copain avec en plus des potes à lui, du coup j'étais super timide. Et puis ils se bourraient tous la gueule donc c'était un peu relou. A la base on devait toutes y dormir, mais Flèche avait une angine donc elle est venue pour l'apéro et je lui ai demandé qu'elle me ramène quand elle rentrerait. Pour une fois j'ai pas bu, enfin pas assez pour ressentir les effets. Je crois que j'aime plus trop boire. Genre ça m'intéresse plus. Depuis toujours je bois comme un trou pour me sentir partir, mais en même temps je contrôle plus rien. Et j'ai de réels problèmes avec le contrôle, notamment de moi-même. Enfin bref. Ce soir-là j'ai pas bu, du coup j'étais pas dans l'ambiance.

 

Après, du 27 au 30 octobre je suis allée en Bretagne chez Perry avec Flèche. C'était cool franchement. J'appréhendais trop de passer plusieurs nuits loin de chez moi, à cause de la bouffe, de mon insomnie, de mon associabilité, mais finalement ça s'est bien passé. J'ai bouffé comme un gros porc, genre le mardi soir en arrivant (à 22h VDM) on a bouffé KFC, bon j'ai pas fini mon menu mais ça m'a faite chier, je me suis couchée le ventre plein alors que j'ai horreur de ça. D'ailleurs j'ai hyper mal dormi, j'arrivais pas à m'endormir, et sur le matelas gonflable c'était pas le top du top, c'était confortable mais dès qu'on bougeait, Flèche ou moi, ça faisait un bordel atroce.

Le mercredi on est allés au zoo de La Flèche (oui oui celui d'une saison au zoo, trop fab) du coup on avait fait une salade de riz avec du thon, des poivrons et des tomates, c'était archi bon. Mais j'en ai trop pris évidemment. Mais vu qu'on a marché todo el dia ça passait. Le soir on a bouffé chinois, enfin on a pris des nems au crabe et au poulet + des samosas aux crevettes + des nouilles au cury, et à l'apéro j'ai bouffé un milliard de cacahuètes, putain j'avais trop les boules, j'ai fait n'importe quoi ce soir là. Le lendemain on a fait une petite grasse mat jusqu'à 10h, puis on a glandé, je me suis lavé les veuch, on a joué à Resident Evil 6, puis on s'est fait des pizzas vers 15h mdr. La mienne était au thon, j'en ai mangé qu'un quart j'ai filé le reste au copain de Perry, j'étais fière de moi. Sauf que je me suis rendu compte que je digérais pas le thon cuit et les poivrons crus mdr, du coup j'ai eu mal au bide tout l'aprem, on est allés faire les magasins et se balader en ville, j'étais pas bieeeen. Mais bon, j'ai fini par digérer, et on a mangé dans une crêperie (Bretagne oblige). J'ai pris une scandinave à base de crème fraiche, saumon et épinards, mon dieu cette crêpe c'est ma nouvelle passion. Je me suis encore hartée, mais je me suis dit que l'épinard allait me faire faire caca lolilol. En dessert j'ai pris un café gourmand avec une mini crêpe au sucre, une petite boule de glace à la vanille et une mini crêpe à la compote/confiture de pomme. C'était boooon. Du coup j'avais encore grave mal au ventre, je stressais à mort. Le lendemain, le vendredi donc, on rentrait. En covoiturage. On est parties à 11h30, du coup on a dû se prendre un pique nique pour le midi, j'ai pris une salade, à la base il devait y avoir des pâtes, des croutons, du saumon et du fromage à rajouter, mais j'ai donné les croutons et les pâtes à Flèche. Du coup j'ai mangé ma p'tite salade avec mon saumon et mon fromage (love saumon). Le soir j'ai pas mangé, j'ai juste pris une bière à la cerise chez moi.

Le samedi matin c'était l'heure de la sentence, je me suis pesée. En partant, j'étais à 53,9 et là ... suspense ... j'étais à 54. Genre avec toute la merde que j'ai mangé + pas caca pendant 4 jours, bah j'ai pris que 100g. J'étais tellement soulagée c'était merveilleux.

 

Du coup le covoiturage ça m'a fait réfléchir, ouais parce qu'il faut être un minimum sociable, donc parler de soi, de ses ambitions etc. Ben moi j'avais rien à dire, je disais vite fait les paroles vides de sens que j'avais préparées dans ma tête, alors qu'au fond quand j'entendais "et toi tu fais quoi dans la vie ?" j'avais envie de répondre "ah bah moi j'vais me buter l'été prochain tkt cv sinon t'aimes les chiens ?" Breeeef. Je me suis rendue compte à quel point mon existence était vide, à quel point je ne voulais pas d'une vie à moi, à quel point je ne veux pas exister. ça m'a trop..calmée on va dire. J'étais contente de rentrer chez moi, même si j'aurais aimé rester plus longtemps chez Perry.

 

Après des nouvelles vite fait. Ce matin j'étais à 53 mais vu que j'ai fait encore deux crises aujourd'hui demain je serai probablement à 54 et j'aurai envie de me buter. J'ai fait une crise samedi, deux crises lundi, deux crises mardi et deux crises aujourd'hui. Alors je me suis coupée. Et ça m'a saoulée parce que les lames que j'utilise coupent pas énormément mais j'ai pas envie de ressortir les lames de rasoir encore. Le temps est incertain et des fois on peut se mettre en manches courtes donc je veux faire des marques qui cicatrisent assez vite au cas où. J'pense que dans trois semaines/un mois je vais les ressortir.

 

Sinon j'suis encore malade. Et j'ai mes règles
Je vous quitte sur ces douces paroles.

A la prochaine, 

chat noir

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents